Solutions pour les risques technologiques

Définir un dispositif de confinement et l’adapter pour se protéger des émanations gazeux

A la suite de l’incident de l’usine AZF en 2001 l’état à mis en place des PPRT ou plan de prévention des risques technologique sur 450 sites industriels en France. Il s’agit de zones plus ou moins concentriques autour de site à risque SEVESO. Dans les secteurs périphériques, le maintien de l’habitat résidentiel passe par la réalisation de travaux de confortement. L’objectif recherché est que les logements puissent assurer la protection des habitants en cas d’accident industriel.

Une fois approuvé le PPRT laisse une délai de 5 an pour la mise en œuvre des travaux de confortement des habitations.

Les techniciens Avenir Bioclimatiques vous apportent toutes leur expérience dans la réalisation de vos études en zone PPRT sur les thématiques :

Effet toxique

1

Concernant le risque toxique, le diagnostic vise à définir un dispositif de confinement comportant notamment l’arrêt des flux volontaire dans les bâtiments et la détermination d’un local de confinement.

Stratégie de définition du local de confinement :

  • Définition des travaux nécessaires à l’arrêt rapide de ceux-ci tout en maintenant leur fonctionnement et leurs capacités en situation normale.
  • Identifier un local de confinement
  • Mesurer la perméabilité à l’air
  • Identifier les défauts d’étanchéité à l’air
  • Définir les travaux de renforcement

Concernant les autres risques, le diagnostic vise a définir la vulnérabilité des constructions vis à vis des risques explosifs et d’incendie, ainsi qu’à définir les moyens pour en diminuer l’exposition.

Suppression

2

Les études pour sécuriser les bâtiments vis à vis des risques d’explosions

Effet thermique

3

Adapter le bâtiment pour éviter la vulnérabilité au feu